Rendez-vous au CROUS le Jeudi 4 Octobre !

A l’occasion de sa rentrée scolaire, le CROUS Toulouse Occitanie s’associe aux Musicophages autour du thème de la Colombie, en vous proposant de découvrir pendant tout le mois d’Octobre l’exposition interactive « Musicolombia » dans la nouvelle salle d’exposition du CROUS, 58 Rue du Taur à Toulouse.

Lors des festivités de rentrée du jeudi 4 Octobre, le groupe « Los Guayabo Brothers » vous proposera une animation gratuite autour des instruments traditionnels colombiens et de la Cumbia de 17h30 à 19h30.

Musicolombia continue sa tournée !

exposition musicolombia les musicophages

Notre dernière exposition Musicolombia continue son tour des grands ducs. Pour une durée de 15 jours, l’exposition s’installe à la médiathèque de Mondonville. Vous pourrez explorer notre exposition interactive, qui célèbre la 29 éme édition du festival Ciné Latino, avec une mise en lumière de la musique contemporaine colombienne sous forme de panneaux retraçants les différents courants musicaux et de playlists à découvrir au casque. A découvrir et solo ou en famille.


On vous attend autour d’un vernissage / petit déjeuner, le samedi 7 Octobre à 10H30, avec au programme un showcase de cumbia colombienne par Los Guayabo Brothers.

A la médiathèque de Mondonville du 30 Septembre au 14 Octobre.
4 rue de la Liberté / 31700 Mondonville
mardi-jeudi-vendredi 11h-13h et 15h-18h
mercredi 9h-13h /15h-18h
samedi 10h-13h

 

Les Musicophages s’exposent au Ciné Latino

Les Musicophages partenaires du festival Ciné Latino :  invités à créer une playlist Colombienne que nous vous mettrons en ligne, cette sélection musicale est à retrouver lors de notre expo itinérante : « Innovation, Héritage, contestation. Dynamiques musicales actuelles en Colombie ». Notre exposition retrace les différents courants musicaux qui animent le renouveau de la scène colombienne, accompagnés d’une sélection de pochettes de disques et de play-lists disponibles en écoute au casque. Continuer la lecture de « Les Musicophages s’exposent au Ciné Latino »